Les enjeux du Nouveau Tertre

L'Université de Nantes a souhaité qu'un groupe d'usagers constitué de personnels et d'étudiants, participe à l'élaboration du projet pour parvenir à surface égale, à un projet qui améliore la qualité de vie sur le campus.

Un campus ouvert, des services plus accessibles

La démolition du hall existant permet l'ouverture du cœur du campus Tertre et prolonge le mail piéton ouest-est jusqu'à la bibliothèque. Ce nouveau parcours ouvert facilite les connexions des usagers avec les différents lieux de vie, désormais plus accessibles : le CROUS, les RU, le TU, le bâtiment Censive, le Pole étudiant, la cafeteria, la scolarité, le hall étudiant et dans la continuité, la bibliothèque universitaire, et les bâtiments de l'Igarun et du CIL.

Des lieux de travail propices aux échanges

Lieu de travail universitaire et étudiant, le projet développe des nouveaux espaces pour étudier seul ou travailler en groupe, échanger avec un enseignant chercheur à l'intercours, mettre en commun avec ses collègues des réflexions ou son projet de colloque... Dans  le nouveau bâtiment central, le travail administratif sera facilité grâce à l'organisation intérieure par étage : à chaque étage une UFR regroupée avec sa bibliothèque de section afin de faciliter les connexions et fluidifier les relations de travail.

Des lieux de vie agréables

Le cœur du Tertre accueillera également la cafétéria et la Terrasse des Lectures. Des  espaces de végétation propices aux activités de lecture, de repas ou de repos agrémenteront également les parcours. Les salons d'étages participent à l'invention de nouveaux cadres d'études et de travail. Ils proposent des assises adaptées aux conversations informelles et d'autres adaptées au travail sur ordinateur. Ces salons sont aussi l'opportunité plus informelle de rencontre entre les étudiants, les enseignants et les chercheurs. Des attaches-vélos disposés de part et d'autre de l'Allée du Tertre invitent les usagers  au développement des mobilités douces.